FR| DE |EN
A A
A A
FR| DE |EN
MédiathèqueValais
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Gos Emile

Années de naissance et de décès

1888-1969

Biographie

Emile Gos naît le 8 août 1888 à Genève, au sein d’une famille d’artistes. Son père, Albert, est peintre et ses frères Charles et François s’adonnent respectivement à la littérature et à la peinture. En 1904, il commence son apprentissage de photographe à Montreux auprès de Rodolphe Schlemmer. Puis il part en Suisse allemande, à Munich, à Paris, où il tient le poste d’aide-opérateur chez Reutlinger, à Londres. De retour en Suisse, il s’installe à Clarens, puis, dès 1913, à Lausanne. Le 17 novembre 1938, il épouse, à Evolène, Claire André qui lui donnera deux enfants : Marion et Albert.

Chargé par le Secrétariat des Suisses à l’étranger de faire des conférences avec projections lumineuses en Italie, en France et en Belgique, il constitue des séries de diapositives à partir de ses négatifs. A l’instar de sa parenté, il se passionne pour la montagne, photographie les grands sommets sous tous les angles, effectue des photographies aériennes et s’intéresse aussi aux activités des populations alpines. Emile Gos est également actif dans le cinéma, souvent dans le rôle de premier opérateur, comme par exemple pour La Croix du Cervin (1922), et Jeux d’hiver (1923). Emile Gos s’éteint le 8 juillet 1969.

Exposition

  • Lausanne, Emile Gos, photographe, Bibliothèque cantonale et universitaire, 1977

Bibliographie

  • François Gos, Emile Gos, Au pays des Muverans, Lausanne : Spes, 1924
  • Louis Seylaz, Emile Gos, Alpes vaudoises, Lausanne : J. Marguerat, 1948
  • Emile Gos, Souvenirs d’un chasseur d’images, Lausanne : Club alpin suisse, 1982

Découvrez les œuvres d'Emile Gos

A collaboré à

  • La Patrie suisse
  • L’Illustré
  • Arts et métiers graphiques

Pour en savoir plus

Ressource en ligne :

Source

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok